lenferdejeanparapluie

lenferdejeanparapluie

Amours numériques

Tapotant sur mon clavier, je l'imagine, quelque part à l'autre bout de je ne sais quel fil, souriant à mes provocations coquines, ses jolis doigts fins effleurant ses touches comme ils le feraient d'autres boutons qui dans son corps provoqueraient d'autres décharges électriques. Ma verge déjà dresse la tête comme si elle se préparait à l'assaut de la citad'elle. Je l'imagine, elle, sentant en sa poitrine le coeur battre et les seins s'émouvoir. Peut-être même en est-elle à ne plus tapoter que d'une main ?
Mais voila que cet écran commence à me faire ciller, la chaise, à meurtrir mes fesses, Windows à m'agacer avec ses minibugs, les publicités à me détourner de mon désir... Alors, je tente de me concentrer, de penser à elle qui, loin, là-bas, pense à moi, dit-elle. Mais y pense-t-elle vraiment ? Où en est-elle ? Son désir seul peut faire vivre le mien. Et j'ai de plus en plus mal aux fesses, et cet écran commence à me fatiguer. Le marchand de sable n'est pas loin ...
Mes frères et soeurs en internet, que pensez-vous ? Vaut-il mieux la torture du désir ou la joie du plaisir ? Mais, fous que nous sommes, nous voulons les deux !
Alors, le lendemain, je ne peux me résigner et je tente de retrouver la belle qui m'a tant fait souffrir sans le savoir !



20/01/2015
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 3 autres membres